Pepper candid




De son adolescence passée à chanter dans les clubs de rock and roll de Madrid à sa collaboration avec des producteurs à New York et sa participation à des spectacles Off-Broadway tels que « Queens of Soul » et « A Soulful Christmas », l’auteure-compositrice-interprète Pepper Solana sait que pour réaliser de grandes choses, il faut parfois faire un saut dans l'inconnu. Nous nous sommes récemment entretenus avec Pepper pour en savoir plus sur ce qui inspire sa créativité et sur la manière dont elle a affiné ses compétences tout en restant productive pendant le confinement.

Pepper singing live

Comment avez-vous commencé à vous intéresser à la musique et au chant ?


J'ai commencé à m'intéresser à la musique et au chant grâce à mon père. C'est une personne très créative, et il a toujours été un modèle pour moi. Quand j’étais enfant, j’avais beaucoup de mal à aller me coucher le soir. J'avais des insomnies, alors il chantait pour moi et jouait de la guitare pour m'aider à m'endormir. Je pense que c'est là que j'ai commencé à m'intéresser à la musique et à essayer de chanter parce que je voulais juste être comme mon père.

Il est le premier à avoir cru en moi en tant que chanteuse. Il m'a fait entrer à l'école, m'a trouvé un professeur de chant formidable, qui était aussi une source d'inspiration pour moi. Alors oui, c'est grâce à mon père, je dirais que c'est sa faute.

Pepper singing live



Quelles ont été vos premières opportunités professionnelles en tant que musicienne ? Quel impact ont-elles eu sur votre développement ?


Ma première opportunité professionnelle en tant que musicienne a été de me produire dans des clubs avec un groupe de rock. J'ai beaucoup appris grâce à ces expériences. Cela m’a montré ce qu’allait être le quotidien trépidant d’une musicienne. J’ai compris que la vie ne serait pas facile et que j'allais devoir faire des sacrifices. J’ai aussi découvert que j’allais parfois être sous-payée. Cela m'a permis d'apprendre à me déplacer sur scène, à interagir avec le public et avec les autres musiciens.

Enfant, j’étais très timide, il m'était très difficile de m'imaginer sur scène. Chanter dans ces clubs de rock and roll m’a donné l’occasion de devenir l’interprète et l'artiste que je suis aujourd'hui. Cela a été une étape importante de ma vie, même si je ne chante plus vraiment de rock and roll.

Beaucoup de musiciens commencent par se produire dans des clubs, c'est une très bonne plateforme pour se développer en tant qu'artiste. Heureusement pour moi, j’ai commencé très jeune, si bien qu’à 19 ans, j’étais déjà prête pour de plus grands concerts, de plus grandes tournées et de plus grands rôles.

Pepper holding a microphone

Comment évoluent vos inspirations musicales ? Que se passe-t-il entre l'idée initiale d'un projet et le produit fini ?



Cela dépend énormément du projet, cela change toujours beaucoup. Vous commencez avec cette petite idée, puis vous travaillez parfois avec d'autres créatifs qui vont apporter leurs propres idées. Ça évolue toujours vers un produit fini vraiment cool. C’est ce qui est le plus beau, vous allez créer une chose que vous n’auriez jamais imaginée.



Vous êtes originaire de Madrid mais vous êtes maintenant basée à New York. Qu’est-ce qui a motivé ce déménagement et comment l’installation aux États-Unis a-t-elle influencé votre musique ?



Je chantais sur une tournée et j'ai perdu pied. Je n’avais pas l’impression d’atteindre mon but ni de réaliser mes rêves. J’ai décidé de faire une pause, alors je suis venue à New York pour étudier le jazz pendant un été. C’était une expérience époustouflante ! La ville était animée, les musiciens merveilleux – c’était comme être dans un film, un rêve devenu réalité que je n'aurais jamais pu imaginer. C'était incroyablement excitant.

Pepper using the Sgv-6/V6



Avez-vous un home studio ? Quelle est votre configuration et votre mode de travail ? Comment ont-ils évolué au cours de votre carrière ?


J'ai un home studio très basique. J'ai mon ordinateur avec Garageband et une petite interface audio. J'ai mes instruments et mon processeur vocal Zoom V6. Cela donne une ambiance très cosy. J’éteins les lumières, et je peux m'asseoir sur le canapé avec mon ordinateur sur la table basse. Je n’aime pas me sentir obligée de faire quelque chose, surtout lorsqu'il s'agit d'une session d'écriture de chansons.

Quand j'écris, j'aime un cadre intime. Je savais que j’avais des dispositions pour composer et des compétences techniques. Mais j’ai beaucoup appris ces dernières années, surtout pendant le confinement. Je me sens plus à l’aise avec les aspects techniques et j’apprécie davantage mes compositions. Mon mode de travail est très relax, mais c'est ce que j'aime. Je veux sentir la décontraction et laisser la magie opérer. C’est ce que je recherche.

Pepper using the V6 with her foot

Enfin, quels produits Zoom utilisez-vous ? Comment Zoom vous aide-t-il à atteindre vos objectifs ?


Le processeur vocal V6 a définitivement changé ma vie. J'ai essayé d'autres processeurs vocaux dans le passé, mais ils n'étaient pas faciles à utiliser. J'avais même abandonné l'idée jusqu'à ce que Zoom entre en scène. Lorsque j'ai essayé le V6, j'ai tout de suite compris comment il fonctionnait. Cela a changé ma façon de me produire en direct. C’est un nouvel outil qui me permet de mettre ma voix en boucle, de m'harmoniser avec moi-même et d'utiliser tous les effets. Je le recommande à tous les chanteurs qui veulent utiliser un processeur vocal.

DÉCOUVREZ LA MUSIQUE DE PEPPER HERE!